Sophrologie

 

Etre à l’écoute de son corps

Poser un nouveau regard sur soi

 


La Sophrologie est une méthode simple et pratique de développement personnel reposant sur l’utilisation de la respiration, de mouvements du corps, de visualisations et de relaxation.

La sophrologie a été créée en 1960 par le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, dans le but de développer une « science de la conscience » qui permettrait à chacun de mieux se connaître.
La sophrologie est une approche psycho-corporelle.
Elle repose sur les capacités de dialogue et d’interaction entre l’esprit et le corps. Elle permet de se mettre à l’écoute de soi, de trouver en soi ce qui est bon pour soi, d’activer ses ressources positives.
• La sophrologie propose un travail en conscience, des techniques volontairement simples, afin que chacun puisse se les approprier: exercices de respiration, détente musculaire, imagerie mentale…
• Le sophrologue est donc un passeur de ces techniques. Il accueille chacun avec bienveillance et non-jugement et propose un accompagnement personnalisé, respectueux de l’objectif de chaque personne, dans le but ultime de l’aider à gagner en autonomie.

Elle mobilise de façon positive les capacités et ressources qui existent en tout être humain. C’est à la fois une science, un art de vivre et une philosophie de vie.

 

Pourquoi  la  sophrologie ?

Comment se remettre à l’écoute de son corps ?
Quels réflexes de détente acquérir au quotidien ?
Anxiété, stress, angoisse : comment les gérer et vivre avec ?
Comment retrouver le sommeil ?
Comment aborder les examens dans les meilleurs conditions ?

Les quatre grands principes de la sophrologie sont la respiration, la détente physique et psychique, la visualisation et la pensée.

 

Le déroulement d’une séance de sophrologie

  • Lors d’une séance, j’aide mon client à se détendre – notamment grâce à la maîtrise de la respiration – puis lui propose des visualisations qui varient selon les cas. On associe 2  méthodes :
  • les relaxations dynamiques, dont les techniques sont proches de celles du yoga, et qui poussent à prendre conscience de ses sensations physiques et donc à mieux connaître son corps 
  • les sophronisations durant lesquelles, après avoir aidé le patient à se détendre, le praticien opère par suggestions mentales, sur lesquelles ils se sont auparavant accordés.